Azoulay lance la semaine du Maroc à Luxembourg

Le Grand-Duc Henri de Luxembourg a reçu mardi M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi et Président de la Fondation Anna Lindh, à l’occasion de la semaine culturelle du Maroc dans ce pays (10 au 17 mai).

 

M. Azoulay, qui était accompagné de l’Ambassadeur du Maroc auprès du Royaume de Belgique et du Grand-Duché de Luxembourg Samir Addahre, a eu aussi des entretiens avec plusieurs responsables luxembourgeois notamment le président du Parlement Laurent Mosar, la ministre de la culture Octavie Modert et le bourgmestre de la ville de Luxembourg Xavier Bettel.

 

Ces entretiens ont porté en particulier sur le raffermissement des relations bilatérales, ainsi que sur certains sujets liés à l’Union pour la Méditerranée, à l’Union maghrébine et à la situation au Moyen orient.

 

Dans une déclaration à la presse à l’issue de ces entretiens, M. Azoulay a indiqué avoir trouvé auprès de ses interlocuteurs une volonté très forte de développer les relations de coopération et de partenariat avec le Maroc dans les différents domaines.

 

Il a en outre affirmé que cette semaine culturelle marocaine au Luxembourg constitue une opportunité de donner à tous les luxembourgeois la possibilité de prendre la juste mesure des réalités marocaines d’aujourd’hui et de mieux connaitre le parcourt et l’histoire du Maroc, soulignant dans ce contexte la nécessité de multiplier ce genre de rencontre et d’échange avec tous ceux qui s’intéressent au Maroc et sa culture.

 

M. Azoulay a indiqué également qu’il était nécessaire que cette initiative prenne place au Luxembourg, +verseau de beaucoup de grandes réalisations+ et pays à partir duquel l’UE s’est largement construite dans son histoire.

 

Le Conseiller de SM le Roi a par la suite animé au côté du ministre du travail, de l’emploi et de l’immigration, Nicolas Schmit, une importante conférence au cours de laquelle il a traité de la dynamique de réforme au Maroc mise en perspective avec les mutations et les changements que connait la rive sud de la Méditerranée.

 

Cette rencontre a été l’occasion de mettre en exergue la richesse et la diversité d’un Maroc pluriel et multiculturel, a indiqué M. Schmit et de réfléchir sur les moyens à même de rapprocher les peuples européens avec ceux de l’autre côté de la Méditerranée.

 

“Nous faisons partie de la même sphère de civilisation. Il y a des peurs qui se sont créées mais il faut œuvrer pour les dissiper à travers notamment le dialogue, la connaissance mutuelle et la culture”, a-t-il dit.

 

Organisée en collaboration avec les réseaux marocain, belge et luxembourgeois de la Fondation Anna Lindh, cette semaine culturelle célèbre la richesse et la diversité du Maroc, un pays qui a su mêler en harmonie les cultures, les civilisations, les spiritualités et les sensibilités qui l’ont parcouru au fil des siècles.

 

C’est sous le prisme d’une histoire faite d’unité et d’ouverture, mais aussi dans l’écho des bouleversements qui traversent la région euro-méditerranéenne, que cette semaine culturelle du Maroc est organisée au Luxembourg pour mettre en relief la culture marocaine nourrie de convergences et de rencontres.

 

Au programme figurent des concerts, cinéma, récital poético-musical, théâtre, découvertes gastronomiques et rencontres débats avec des musiciens, écrivains, poètes, réalisateurs, comédiens et plasticiens marocains.

 

source : lnt.ma

Article Tags

Facebook Comments

POST A COMMENT.